S’enfouir définitivement la tête sous terre en 3 chansons avec Pr Polatouche

Ici le Professeur Polatouche. Je me disais que je vous manquais, sans doute. Je me disais aussi que tout best seller se doit d’avoir une suite. Surtout je me suis dit qu’il n’y avait rien de plus inutile que de tenir un blog depuis l’invention du Zébu. Et comme le zébu démontre que l’inutile est indispensable, qu’il était indispensable de reprendre ici ma fameuse méthode … Continuer de lire S’enfouir définitivement la tête sous terre en 3 chansons avec Pr Polatouche

Punchline (2) : Vîrus, Cafarnaüm

Comme dirait le Jury de la Nouvelle Starr Academy, « il a son univers ». C’est à dire l’enfer d’une boîte crânienne injectée de bile noire et (en élargissant le champ au maximum) celui de sa chambre fermée à clef. Vîrus développe un ego-trip à l’envers, basé sur l’auto-dénigrement et la misanthropie. Bien sûr, le résultat de cette recette amère est qu’il nous tend aussi un miroir, … Continuer de lire Punchline (2) : Vîrus, Cafarnaüm

Une dosette de Vaporwave

(Voici un titre de Vaporwave) La différence entre deux morceaux de Vaporwave est à peu près la même que celle entre deux boulettes vapeurs censément de parfums différents quand  tu ne sens pas vraiment laquelle est à la crevette et l’autre au boeuf. Même que tu sauras jamais, en fait. (Ceci n’est pas un titre. C’est de la Vaporwave) J’aurais aussi voulu jouer les futés … Continuer de lire Une dosette de Vaporwave

Emilie Mandale présente… (4)

Emilie Mandale aime la bière et fait partie d’une bande de Polatouches d’exception: la bande de  Another Sunny Night, qui sévit depuis 2010 en organisant concerts sur concerts de qualité à Paris, dans un registre que nous qualifierons pour faire vite d’indie-pop. Et chaque mois, Emilie Mandale vous distribue ses petites ou grosses claques musicales du moment via une sélection de son cru. No comment, just … Continuer de lire Emilie Mandale présente… (4)

Lushes, Service Industry (2015)

Brooklyn Duo. Ça pourrait être le nom d’un hamburger. C’est certainement le nom d’un hamburger. Lushes. James Ardery à la guitare/bruitage et au chant, et Joel Myers à la batterie. « Service Industry » est leur deuxième album en deux ans. Je ne sais s’il est pertinent de dire s’il s’agit d’un disque « d’actualité ». Je suis trop peu l’actualité et il y a trop de sens cachés … Continuer de lire Lushes, Service Industry (2015)

Un dessin par jour sur Prince

  Juste après la mort de Prince, je suis parti en vacances. Autour de moi tout le monde s’en foutait que CE GENIE LEGENDAIRE soit mort, alors pour me consoler et rassembler mes souvenirs, j’ai fait un petit dessin par jour. Les plus pinailleurs d’entre vous me feront remarquer que c’est plutôt un dessin tous les deux jours puisqu’il y a plus de 15 jours … Continuer de lire Un dessin par jour sur Prince

Radiohead, A Moon Shaped Pool (2016)

Je savais au fond de moi que les membres de Radiohead avaient encore beaucoup de choses à dire. Ce que je me demandais, en revanche, c’est s’ils avaient encore la capacité de produire un autre chef d’oeuvre. Si je sais bien qu’il faut apprécier les disques du groupe sur la durée et ne pas tirer de conclusions trop hâtives, je crois que je n’ai désormais plus de doutes. Continuer de lire Radiohead, A Moon Shaped Pool (2016)

Top 9 des chansons sur Jeanne d’Arc

Le 8 mai 1429, Jeanne d’Arc libérait Orléans. Je vois bien que vous vous en foutez. Moi aussi en fait, mais il se trouve que j’habite Orléans et ma ville me rappelle sans arrêt cet événement : quand je vais faire mes courses au centre commercial Jeanne d’Arc, je passe devant la statue de Jeanne d’Arc de la place du Martroi, quand je vais prendre … Continuer de lire Top 9 des chansons sur Jeanne d’Arc

Emilie Mandale présente… (3)

Emilie Mandale aime la bière et fait partie d’une bande de Polatouches d’exception: la bande de  Another Sunny Night, qui sévit depuis 2010 en organisant concerts sur concerts de qualité à Paris, dans un registre que nous qualifierons pour faire vite d’indie-pop. Et chaque mois, Emilie Mandale vous distribue ses petites ou grosses claques musicales du moment via une sélection de son cru. No comment, just … Continuer de lire Emilie Mandale présente… (3)

Prince (1958-2016)

Mon Prince, c’était un peu celui des disques pourris. Oubliez Purple Rain et Sign O’ the Times : la première rondelle que j’ai achetée de lui s’appelait Rave un2 the Joy Fantastic et c’est considéré comme l’un de ses plus mauvais albums. Au début des années 2000, tu allais chez Gibert et tu pouvais te faire la collection complète pour une somme modique. Même des … Continuer de lire Prince (1958-2016)

Institute, Catharsis (2015)

Par moments, les superlatifs s’accumulent au fond de la gorge, et on s’étouffe à vouloir dire tout le bien que l’on pense d’un album. On se tord à tenter de dévoiler toutes les choses que l’on devine primordiales. Le premier témoignage (format long) d’Institute, fait partie de ces œuvres totémiques qui s’apparentent à des feux de Saint-Elme dont la verdeur électrique guide autant qu’elle trouble … Continuer de lire Institute, Catharsis (2015)