Miley et le tetraodon

Il y a deux ou trois ans, Miley Cyrus perdait Pablow, son blowfish (ou poisson-globe pour les francophones, ou tetraodon pour les scientifique, ou fugu pour les gastronomes) et, après se l’être fait tatouer sur le bras en souvenir, écrivait une chanson pour le pleurer (au sens propre, comme vous pouvez le constater à la fin de cette vidéo) Cette chanson apparaît à la fin … Continuer de lire Miley et le tetraodon

Musique pour l’arbre devant chez moi 5 : Yo La Tengo

Comme je ne connais pas l’espagnol j’ai toujours pensé que Yo La Tengo ne voulait rien dire, ou que c’était une onomatopée, quelque chose comme ça. En fait ça vient d’une sombre histoire de joueur de baseball qui disait « I got it » en espagnol en jouant contre une équipe mexicaine, ne comptez pas sur moi pour vous l’expliquer mieux, je ne connais déjà rien au … Continuer de lire Musique pour l’arbre devant chez moi 5 : Yo La Tengo

Musique pour l’arbre devant chez moi 3 : Ain’t them Bodies Saint

Fin septembre, l’arbre devant chez moi a jauni, pour la peine, je me suis autorisé à utiliser un peu d’aquarelle, faute de stylo à bille jaune :   Depuis quelque temps je me suis mis à écouter des bandes originales de film des années 2000 à aujourd’hui. Je crois que ça a commencé par Interstellar, où je m’étais dit « pas mal ce film, dommage qu’il … Continuer de lire Musique pour l’arbre devant chez moi 3 : Ain’t them Bodies Saint

musique pour l’arbre devant chez moi 2 : Icons, Abstract Thee

On est déjà en juin, l’arbre est déjà plein de feuille, j’aurais pu penser à le dessiner en avril et en mai, tant pis je ferai ça en 2018. Je voulais mettre an Eluardian instance, qui est sans doute la chanson la plus emblématique d’Of Montreal, avec sa mélodie qui évolue tout le temps et piège le cerveau en donnant donne envie de se rappeler … Continuer de lire musique pour l’arbre devant chez moi 2 : Icons, Abstract Thee

Musique pour l’arbre devant chez moi 1 :
« At my Window » des Beach Boys

En 1970, quatre ans après le tube Good Vibration et l’abandon de l’album Smile, que Brian Wilson ne finira qu’en 2004 — tout cela est raconté dans l’excellent film Love and Mercy, où l’on voit en parallèle Brian succomber à la tyrannie de son père dans les années 60 et se libérer de celle de son psy dans les années 80 ; je recommande ce … Continuer de lire Musique pour l’arbre devant chez moi 1 :
« At my Window » des Beach Boys

Un dessin par jour sur Prince

  Juste après la mort de Prince, je suis parti en vacances. Autour de moi tout le monde s’en foutait que CE GENIE LEGENDAIRE soit mort, alors pour me consoler et rassembler mes souvenirs, j’ai fait un petit dessin par jour. Les plus pinailleurs d’entre vous me feront remarquer que c’est plutôt un dessin tous les deux jours puisqu’il y a plus de 15 jours … Continuer de lire Un dessin par jour sur Prince

Prince (1958-2016)

Mon Prince, c’était un peu celui des disques pourris. Oubliez Purple Rain et Sign O’ the Times : la première rondelle que j’ai achetée de lui s’appelait Rave un2 the Joy Fantastic et c’est considéré comme l’un de ses plus mauvais albums. Au début des années 2000, tu allais chez Gibert et tu pouvais te faire la collection complète pour une somme modique. Même des … Continuer de lire Prince (1958-2016)