CHEVAL SOMME, par Guy-Ernest Incohérent

CHEVAL SOMME I- Exposition d’un Orthopédiste en Rupture de Ban et Sans Aveu. J’affecte une désinvolture au plus haut crin où je somme Un soluté surprenant chez un homme de mon âge. Dépité dans un ergastule, je marmotte à la théorie des tamarins Menée dans une fantasmagorie Reginglard par les Bifides Mazarin/ Cavalier Marin. Je balbutie, le front apprêté par une fièvre mêlée d’un drap … Continuer de lire CHEVAL SOMME, par Guy-Ernest Incohérent

La Femme est l’avenir du Clic mais n’a pas de joli chapeau

Je ne sais si les gens de la vraie vie (comme mon boulanger qui boulange paisiblement en écoutant RTL2) peuvent se le représenter, mais dans le petit milieu réseauté des amateurs de rock la tension monte régulièrement jusqu’à la haine autour de l’évaluation d’un seul nouveau groupe. En ce moment c’est le dénommé La Femme qui énerve et on sort les gourdins cloutés. C’est un peu l’équivalent d’un débat sur le Burkini estival si vous voulez, sauf que que ça n’a aucune espèce d’importance. Ainsi Moi Polatouche Premier, grand manitou prescripteur des cimes arboricoles me devait de participer au pugilat, mais avec toute la hauteur que me permet d’atteindre mon agile anatomie Continuer de lire La Femme est l’avenir du Clic mais n’a pas de joli chapeau

S’enfouir définitivement la tête sous terre en 3 chansons avec Pr Polatouche

Ici le Professeur Polatouche. Je me disais que je vous manquais, sans doute. Je me disais aussi que tout best seller se doit d’avoir une suite. Surtout je me suis dit qu’il n’y avait rien de plus inutile que de tenir un blog depuis l’invention du Zébu. Et comme le zébu démontre que l’inutile est indispensable, qu’il était indispensable de reprendre ici ma fameuse méthode … Continuer de lire S’enfouir définitivement la tête sous terre en 3 chansons avec Pr Polatouche

Prince (1958-2016)

Mon Prince, c’était un peu celui des disques pourris. Oubliez Purple Rain et Sign O’ the Times : la première rondelle que j’ai achetée de lui s’appelait Rave un2 the Joy Fantastic et c’est considéré comme l’un de ses plus mauvais albums. Au début des années 2000, tu allais chez Gibert et tu pouvais te faire la collection complète pour une somme modique. Même des … Continuer de lire Prince (1958-2016)

Je me souviens un peu, simple récit sans ironie

A 6 ans j’ai perdu mon père et ma soeur est née. Il y a une zone grise dans mes souvenirs. Je ne sais plus ce qui s’est passé avant ou après. Je sais que je mangeais des yaourts à la noisette avec lui quand il était là, c’est presque tout. Tout le reste est sensation. On m’a parfois dit que je pouvais lui ressembler. … Continuer de lire Je me souviens un peu, simple récit sans ironie

PolatoucheLeaks : nouvelles révélations en cascade

Suite à l’exhumation du Dossier « Hitchcock-Polatouche », la direction du renseignement arboricole a reçu cette missive via PolatoucheMail en code-noisette (C.N). Elle est signée l’Agent Incohérent. Voici sa retranscription, truffée d’éléments d’importance pour mieux saisir le siècle qui nous précède (et donc les suivants). Citons : Tout est exact. Voir aussi -Doux Polatouche de ma jeunesse et -Le Polatouche sur un toit brûlant, projets là aussi … Continuer de lire PolatoucheLeaks : nouvelles révélations en cascade

EXCLU : Comment le Polatouche punira le faquin

Si il est désormais acquis (oui, je pense) que les Polatouches dirigeront le monde et puniront le faquin, un certain mystère plane encore sur leurs véritables moyens de pression et de châtiments. C’est un peu le Grand Secret, et la société s’interroge ( enfin, je l’interroge ). Voici donc des images exclusives, issues des réseaux de propagande interne. Continuer de lire EXCLU : Comment le Polatouche punira le faquin

Apprendre à rester malheureux en trois chansons avec le Pr Polatouche

1 ) N’oublie jamais que ta vie ne sera que trahisons, humiliations, solitude, regrets… La liste est bien sûr à compléter. Aussi ne perd pas l’espoir de te désespérer, les occasions d’y parvenir ne manqueront jamais. Jean Guidoni, en particulier dans ses jeunes années a créé beaucoup plus cynique ou angoissant. Je sacrifie cependant ces choix pour l’instant d’un album aujourd’hui introuvable, le Concert  1989  enregistré … Continuer de lire Apprendre à rester malheureux en trois chansons avec le Pr Polatouche

Des Tarifs Spécifiques Existent ! (Poésie Protoplasmique II)

Poésie & dessin hirsutes par Guy-Ernest l’Incohérent Des Tarifs Spécifiques Existent ! (Poésie Protoplasmique II) Excédentaire, je me tiens, hâve. Excellentissime, je fais fi. J’excave le flanc du coteau, Anhélant, je pantèle comme un if sujet à un vertige. Exanthémateux, je suis un cas. Je suis dévoué aux gémonies, du dernier fracassant dans un réduit à sa plus simple extrémité, je discerne une directive, Ligne … Continuer de lire Des Tarifs Spécifiques Existent ! (Poésie Protoplasmique II)