Editouche

 Nous sommes les Polatouches. Nous Sommes Légions. Nous ne pardonnons pas.
Nous n’oublions pas. Redoutez nous.

Un matin, au sortir d’un rêve agité, je m’éveillai transformé dans mon lit en un véritable polatouche… Cela devait bien arriver. Ou plutôt : cela était nécessité. Une mutation heureuse en somme, tant la condition de cet animal semble être devenue le dernier refuge face à la laideur du monde. Et son agilité idéale ! Je trouvai cela si chouette, et pour tout dire galvanisant, que je me mis en quête de polatouchiser l’atmosphère, porter la nouvelle parole. Le succès inattendu de mes premières propagandes me conduisit très vite à imaginer cette zone de Pol(h)activisme. Une zone d’expression absolument inédite (puisque les arts & sciences polatologiques sont la plus grande nouveauté terrestre depuis l’invention de l’écriture). 

Vous trouverez sur Polatouche ! musiques et bien d’autres objets, tantôt sérieux, tantôt saugrenus. Polatouche se veut un lieu de liberté pour les participants, que j’ai tous soigneusement choisis grâce à des méthodes tout aussi soigneusement non-managériales pour leur sensibilité ou leur originalité. Nous n’aurons ni peur de nos émotions ni des modes et contre-modes. Nous ferons fi de l’esprit de chapelle et des tribus. Il y aura des dessins, et parfois aussi nous mordrons. Nous fuirons surtout la pose — cet abcès sur la critique musicale — pour tenter la sincérité. 

Si ce départ en fanfare de triangles et ressorts à boudins vous semble dérisoire, c’est que vous connaissez mal le Polatouche – mais nous vous instruirons. Bientôt, nous créerons la Première Internationale Polatouchiste, celles et ceux qui réclament le doux vol plané pour toutes et tous. Cela est pour la partie immergée du Pola-Iceberg. Beware of the Polatouche ! Ses voies sont impénétrables et ses réseaux bientôt innombrables ! Ci-dessous un Potamochère, animal triste et noble, symbole d’une volonté d’ouverture. Ce portrait est le grand œuvre de Stanislas Gros. Je le remercie d’un petit coup de sceptre de Polatouche Premier. Que soit également honoré le travail technique de Cpamoi.


Potamochère2

Par Polatouche Premier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *